Changer De Vie: Bien Plus Simple Qu’Il N’Y Paraît

Vous pouvez écouter ce fichier audio ou « podcast » en live en cliquant sur le bouton Play en haut ou télécharger directement ce fichier.

N’hésitez pas à vous abonner à mon podcast sur iTunes en cliquant ci-dessus 🙂

 

Qui n’a jamais eu envie de changer de vie ?

Des noms ! Donnez-moi des noms ! 😉

Nous avons tous espéré un jour une vie meilleure.

Nous avons tous un jour voulu une vie différente de celle que nous vivions.

Moi aussi j’ai souvent voulu changer de vie.

Seulement on se dit que c’est une énorme étape à franchir, parce que pour la plupart d’entre nous changer de vie signifie :

  • Changer de travail
  • Créer un business
  • Changer de ville
  • Changer de pays
  • Quitter son conjoint
  • Trouver un conjoint
  • Se prendre en mains
  • Etc.

Alors oui quand on s’imagine un si gros changement, cela nous apparaît comme une montagne à déplacer, d’énormes efforts à fournir, la sueur au front. Nous devons bien nous préparer à l’avance, nous devons faire des calculs, tout prendre en compte, pas seulement pour nous mais également pour les autres (nos enfants par exemple)…

 

Changer De Vie Petit A Petit

 

Il y a souvent une énorme différence entre là où nous sommes et le résultat final que nous souhaitons obtenir.

Nous avons peur et sommes parfois figés à l’idée d’avancer. Cela nous semble si loin. Tellement loin qu’une bonne partie d’entre nous décidera de laisser tomber avant même d’avoir essayé.

Ce que je vais vous dire, vous l’avez déjà entendu des milliers de fois et pourtant vous ne l’appliquez pas.

On veut souvent le changement tout de suite ou maintenant 😉

Une baguette magique nous serait bien utile.

2 secondes pour changer de vie. Et hop !

On a peur de faire une erreur. On doit faire le bon choix… Quelle pression!

Et si quelqu’un pouvait prendre les décisions à notre place et nous dire ce que nous devons faire exactement, cela nous enlèverait une énooorme épine du pied.

Je vois souvent ça en coaching. Les gens aimeraient que je leur donne la réponse. Dois-je tout quitter ou rester encore un peu ?

Ce n’est pas à moi de vous dire. Je n’en sais rien.

Cependant, ce que vous pouvez faire c’est plutôt que de regarder la montagne, vous pourriez peut-être faire un tout petit pas, aussi minime soit-il.

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. – Lao Tseu.

Contacter des expatriés dans la ville sur laquelle vous jetez votre dévolu, histoire de savoir un peu ce qui se passe là-bas. Quelles sont les démarches, les choses à prendre en compte?

Prendre un rendez-vous avec un coach lorsqu’il s’agit de se prendre en mains. Un appel ne vous coûte pas grand-chose, vous pouvez toujours dire non si ce n’est pas la personne avec qui vous souhaitez travailler. Cela ne vous engage à rien.

Visiter des appartements si vous devez partir.

 

De simples pas qui ne vous engagent pas à grand-chose, mais qui vous mettront sur la voie.

Plus vous irez dans la direction de vos rêves, plus les portes s’ouvriront. C’est en faisant le premier pas que le deuxième se présentera. Puis le troisième, le quatrième…

Vous n’êtes pas obligé d’avoir déjà tout calculé pour vous lancer.

Il y en a d’autres qui préfèrent tout plaquer et se jeter sur la montagne, j’en fais partie. Je ne regrette rien.

J’ai tendance à me jeter corps et âme dans un projet, même si je ne sais pas encore COMMENT je vais faire, même si je sais que certains obstacles seront de vrais challenges et que je n’ai pas encore réponse à mes questions. Je n’ai pas toujours été comme ça.

Chacun son truc après tout, mais ne restez pas coincés dans votre coin pour une histoire que vous avez inventée et que vous vous rabâchez sans arrêt, du genre :

«  Je ne sais pas si c’est la bonne décision pour moi »

Voire

« J’ai trop peur de l’inconnu »

Pire encore

« Je ne l’ai jamais fait »

Ne pas avancer parce qu’on ne sait pas COMMENT est la pire des excuses.

On a tous peur mais comme je vous ai déjà dit :

« La peur c’est faire pipi dans sa culotte. Le courage c’est faire ce qu’il y a à faire la culotte mouillée. » – Joe Polish

Si vous ne commencez pas, vous ne saurez jamais.

Cependant, laissez-moi vous aider à prendre votre décision encore plus facilement.

 

Pourquoi Veut-On Changer De Vie ?

 

Personnellement j’aurais envie de creuser davantage.

Dites-moi tout. Pourquoi souhaitez-vous changer de vie ?

Pour être heureux ?

Pour vous sentir mieux dans votre tête ?

Oui, ça se comprend sauf que ça ne fonctionne pas vraiment de cette façon.

Nous avons l’impression que pour changer de vie, les circonstances doivent forcément changer. Je peux tout à fait comprendre mais… oui, il y a un MAIS…

Laissez-moi vous raconter une petite histoire.

 

Une femme arrive à l’entrée d’un village avec toutes ses valises.

Elle demande au gardien comment sont les gens et si le village en vaut la chandelle.

Le gardien lui demande alors : « Comment étaient les habitants du village où vous habitiez précédemment ? »

La dame répond : « ils étaient horribles, irrespectueux, méchants, sournois… des gens terribles ! »

Le gardien lui dit : « je suis terriblement désolé mais les villageois sont exactement comme vous le décrivez. Méchants, sournois et j’en passe ! »

Déçue, la femme s’en va.

Un homme arrive avec ses valises près du village et demande au gardien :

« Bonjour, pourriez-vous me dire comment sont les habitants de ce village ? »

Le gardien lui demande alors : « Comment étaient les habitants d’où vous venez ? »

L’homme répond « Oh, c’étaient des personnes charmantes, aimables, accueillantes et généreuses ! »

Le gardien, le sourire aux lèvres, lui explique que les habitants de son village sont exactement comme ça ! Des personnes vraiment merveilleuses !

Pourquoi je vous raconte cette histoire ?

Tout simplement parce que ce n’est pas en changeant simplement vos circonstances que votre vie va changer.

Si vous partez avec le même état d’esprit, vous allez recréer exactement la même chose. Cela est vrai pour tout : si vous souhaitez changer de travail, de pays, de ville voire même de conjoint.

Le changement risque d’être sympa un temps mais si vous partez pour trouver le bonheur et que vous ne l’avez pas trouvé en vous, cela ne changera absolument rien.

J’ai écrit un article sur le mythe de la recherche du bonheur qui explique plus en profondeur ce que je veux dire ici.

Le Changement Se Fait A L’Intérieur

 

Pour changer de vie, pas besoin de changer vos circonstances. Cela peut paraître farfelu mais le vrai changement se fait à l’intérieur.

Ce que vous recherchez c’est être heureux, ou plus heureux peut-être. On ne peut pas obtenir le bonheur à l’extérieur de nous.

Vous devez comprendre comment vous fonctionnez et pourquoi vous n’êtes pas heureux là maintenant. Cela n’a rien à voir avec l’aspect extérieur.

Bien entendu, il n’y a rien de mal à changer sa vie extérieure, mais le faire dans l’espoir de se sentir mieux à l’intérieur n’a absolument aucun sens.

Pourquoi ?

Parce que si vous vous sentez bien, c’est que vous avez des pensées qui vous font du bien.

Si vous vous sentez mal, c’est parce que vous avez des pensées qui vous font du mal.

Vous allez me dire : oui voilà, j’ai des pensées qui me font du bien parce que je change de travail.

Je vous dis NON.

Votre nouveau travail ne peut créer des pensées pour vous. C’est vous qui les créez. Une autre personne exactement dans la même situation pensera de façon totalement différente et aura donc une expérience totalement différente.

Et ce que vous ressentez vient directement de la pensée que vous avez sur le moment, ce que j’explique plus en détail dans mon article Pourquoi Je Me Sens Comme Ça ?

Donc tout se passe à l’intérieur. Vous créez votre vie de l’intérieur. Vous n’êtes pas victime de votre travail actuel. Le travail ne peut vous faire ressentir quoi que ce soit. Vous ressentez vos pensées sur le moment, c’est tout.

Lorsque vos pensées changent, votre vie change, sans que votre vie extérieure ne bouge.

Si votre façon de penser change, votre vie n’est plus jamais la même ! Je vous le garantis !

Et pour cela, cerise sur le gâteau, même pas besoin de changer vos pensées activement, le simple fait de comprendre et connaître le système auto correcteur de votre esprit peut totalement changer votre vie, comme ça a été le cas pour moi.

Le changement se fait tout seul.

Là je sais, vous ne me croyez plus. Mais ne vous inquiétez pas, c’est ce que je vous montre au fil des articles. C’est ce que j’explique également dans mon article sur le blog Les Livres Du Bien-Etre. Il m’a fallu du temps pour comprendre ce fait, mais lorsque je l’ai compris, le changement a été instantané.

Ça me simplifie énormément la vie et me permet de rebondir très vite quelles que soient les circonstances. Cela me permet d’être plus neutre et de prendre de bien meilleures décisions. Je sais exactement ce que je dois faire.

Bonne nouvelle: Cela ne m’est pas juste réservé. Nous fonctionnons exactement de la même façon! 😉

N’hésitez pas à partager cet article qui peut aider beaucoup de personnes dans le flou !

 

Crédit Photo Francesco

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci d'avoir lu cet article. Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement mon enregistrement audio: L’Activateur Zen. Dites-moi simplement à quelle adresse je dois l’envoyer.

4 réponses à “Changer De Vie: Bien Plus Simple Qu’Il N’Y Paraît

  1. Bonjour Sandie,
    J’ai commence a écouté tes podcasts (via Kodi/XBMC) et je voulais réagir a tes propos « Changer de vie ».
    Je comprend ton objectif pédagogique de casser certaines illusions et mentalités inculques a tord avec nos éducations passées c’est très bien mais il faudrait quand même un peu nuancer le propos pour mieux coller a la réalité.

    Dans certaines situations extrêmes (guerre, catastrophe naturelle) tout le monde ou presque va stresser. Ok certains plus que d’autre.
    Tout le monde va sursauter a un bruit fort inattendu.
    Si nos besoins vitaux ne sont pas assure, après un certain temps, peu importe nos pensées. Un meilleur mental oui permet d’aller au dernière limite physique possible alors que les autres se laisseront mourir avant.

    J’ai vu que tu as essaye la PNL, la méditation, …
    As tu essaye la méthode Tipi que je viens de découvrir ?
    Ta philosophie m’y fait un peu penser.
    Un succès phénoménal quand je vois le nombre de commentaires sur le site officiel.

    Voila 17 ans, je me suis expatrie au Canada.
    Avant de faire le saut, j’avais consulte des forums d’expatriés français et je n’ai pas eu trop de mauvaises surprises a l’arrivée par rapport a ceux qui ne l’avaient pas fait.
    J’en ai eu cependant quand j’ai eu des soucis de santé et l’état déplorable des urgences.

    Changer de cadre, change plusieurs choses (en bien ou en mal) mais pas tout bien sur et le plus gros est un travail a faire sur soi, je suis bien d’accord avec toi. Si on en a conscience on peut faire les changements simultanément (environnement et mental) dans une sorte de synergie positive.
    Changer de pays peux ouvrir les yeux sur les choix de sociétés. C’est une bonne expérience et plus en profondeur qu’un voyage de qq semaines a l’étranger.

    La méditation de pleine conscience peut nous mettre mieux a l’écoute de soi, de laisser aller les ruminations. Ensuite il faut réagir et améliorer les choses qu’ils peuvent l’être et a son propre rythme.

    Bonne continuation 🙂

    1. Bonjour Paul et merci pour ton commentaire.

      Je ne connais pas la méthode Tipi, je viens de jeter un œil et je vais approfondir, mais ce que je fais n’est pas une thérapie. Je regarde ce qui crée notre expérience de la vie d’un moment à un autre.

      Pour les cas extrêmes, attention je ne tiens surtout pas à minimiser quoi que ce soit, on va tous réagir d’une façon ou d’une autre. Pourquoi? Parce qu’on pense tous tout le temps et différemment, ça sera en fonction de la pensée sur le moment, pas en fonction de l’évènement directement, c’est ça qui m’intéresse : c’est justement cette différence entre les personnes et instants également, certaines personnes vont stresser plus que d’autres, et elles stresseront plus à un moment par rapport à un autre, ce qui indique bien que ce n’est pas en fonction de ce qui se passe. Je trouve ça fascinant et mon but n’est pas de voir ce que pensent ces personnes, mais simplement QU’elles pensent. Ça semble anodin mais la différence est gigantesque.

      J’ai fait la connaissance de Mahima cette année. Mahima est une jeune femme qui vit au Népal et qui a vécu le tremblement de terre l’an dernier. Elle venait juste de prendre connaissance de ce qui crée notre expérience de la vie (ce que je partage dans ce blog) lorsque le tremblement de terre a eu lieu et elle s’est rendu compte sur l’instant de ce qui créait son expérience : la pensée (et conscience et esprit qu’on ne peut pas séparer). Lorsqu’elle en a pris conscience, elle a réussi à être présente et savait exactement ce qu’elle avait à faire, elle avait un esprit clair en pleine catastrophe. J’essaierai de l’interviewer pour le blog pour qu’elle raconte ce qui s’est passé en elle et ce qu’elle a vu.

      Ce qui est important pour moi c’est de montrer que lorsque nous omettons le rôle de la pensée dans notre vie de tous les jours et à chaque seconde, nous créons une sorte d’illusion. Le monde extérieur ne peut nous faire ressentir quoi que ce soit, nous ne pouvons QUE ressentir la pensée sur le moment (pardon de rabâcher 😉 ), 100% de notre expérience est créée ainsi, même si on a vraiment l’impression que le monde extérieur est la cause de nos émotions et ressentis. L’illusion est tellement énorme que même moi en le sachant, je tombe dans le piège chaque jour, jusqu’à ce que je me rende compte que je ne suis pas en train de voir les choses comme elles sont réellement.

      Bon c’était une longue réponse mais j’espère que tu vois un peu mieux où je veux en venir dans l’article et le blog. Surtout n’hésite pas à revenir vers moi si tu souhaites que j’approfondisse davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *