Le Monde Entier Est Contre Moi

J’ai eu une conversation avec ma fille ce matin en voiture, elle faisait la tête et je lui demande quel est le souci, vu que c’est la 2e journée de suite où elle ne semble pas bien dans son assiette le matin.

Elle me répond : « j’en ai marre ! Le monde entier est contre moi ! »

Perplexe, je lui demande ce qui lui fait dire ça.

« Tout ce que je fais échoue ! Plus rien ne va ! »

(Alors qu’elle était heureuse 10 minutes plus tôt).

Je lui donne des exemples où je trouve qu’elle n’échoue pas, mon idée est bien sûr de lui montrer que ce qu’elle dit n’est pas cohérent et que je ne vois pas les choses de la même façon: « Lorsque tu fais tes devoirs, tu as de très belles idées et ton devoir est toujours bien présenté. Tu as beaucoup d’imagination et tu fais de très beaux dessins. Tu sais te brosser les dents et les cheveux sans problème. Tu sais également te lever le matin… »

Bref, j’ai poussé un peu le bouchon bien sûr, mais c’était pour qu’elle se rende compte des généralités qui ne servent pas à grand-chose et qui ne sont pas une réalité.

C’est là qu’elle m’a expliqué ce qui n’a pas été 5 minutes plus tôt. Je suis partie l’attendre en voiture et j’avais pris mes clés, comme je fais habituellement. Elle ne retrouvait pas ses clés et a dû fouiller partout pour les retrouver. Ça a duré un bon 5 minutes, ce qui semble très long lorsqu’on a un bus à ne pas louper.

Enfin voilà, elle m’a expliqué plus en détails sa façon de penser, je comprenais donc mieux le soi-disant souci.

Le problème c’est que nous avons plein de petits évènements de la sorte au cours de la journée et nous en faisons une montagne en nous créant des films et en inventant des généralités, que nous nous mettons à croire ensuite (le monde entier est contre moi !). Nous avons également tendance à scanner dans nos pensées les moments où cela s’avère être vrai et hop, nous voilà embarqués dans un tourbillon de pensées auxquelles nous croyons dur comme fer.

Et puisque nous ressentons nos pensées à tout moment, si nos pensées nous disent que nous ne sommes bons à rien, c’est ce que nous allons ressentir en cet instant.

Et nous allons entretenir ce ressenti, ces émotions et pensées donc, en nous disant que c’est vrai. Et nous nous sentons mal parce que nous avons ces émotions négatives à propos de nous.

Vous voyez le cercle vicieux ?

 

Voici mes petits conseils d’amie pour éviter d’entrer dans la danse :

 

  • Vous n’êtes pas obligé de croire vos pensées, plus vous allez les croire, plus vous leur donnez vie et les ressentez
  • Plus vous allez croire que vos émotions viennent d’ailleurs que de la Pensée sur le moment, plus vous allez perpétuer ce mal-être en pensant que ce qui se trouve en dehors de la Pensée en est la cause. C’est tout simplement faux et c’est là la cause de vos problèmes.
  • Inutile de craindre vos émotions négatives, elles sont là pour vous indiquer votre façon de penser.
  • Pensées et émotions sont temporaires et ne font que passer, n’agissez pas comme si c’était la fin du monde.
  • Vous vivez dans la Pensée et ne pouvez pas y échapper, n’essayez même pas, c’est peine perdue.
  • Ne tentez pas de changer vos pensées, ni de faire distraction, vous en rajoutez davantage. L’idée est d’avoir l’esprit plus clair sur la situation et non pas de cacher la misère.

 

Alors je vous donne mes petits conseils, tout le monde aime un petit conseil ou deux, mais en réalité, plus vous allez comprendre d’où viennent vos émotions et votre expérience de la vie, plus vous vous rendrez compte que vous n’avez pas besoin d’appliquer ce que je raconte plus haut. C’est une des conséquences de vivre dans la réalité vs. l’illusion d’un monde qui pourrait nous faire ressentir quoi que ce soit.

Malheureusement nous vivons dans cette illusion depuis toujours mais l’émergence de ce paradigme est en train de sérieusement changer la donne et renverse nos croyances les plus enfouies.

 

Mon but ici est de vous montrer comment en comprenant ce simple fait, votre vie va changer radicalement.

 

Vous trouverez plusieurs articles à ce sujet dans ce blog, cliquez ici pour lire l’article que je vous recommande vivement.

Si vous souhaitez en faire l’expérience personnellement, je propose une session gratuite d’1h aux cinq premières personnes qui m’enverront un email.

Tout ce que vous avez à faire, c’est m’envoyer un message à sandie (at) sandiemartel.com avec la mention Zen Sans Méditer dans le sujet, dites-moi simplement dans le corps du message ce que vous aimeriez tirer de cette session. Je vous recontacterai pour convenir d’un rendez-vous (en ligne).

A bientôt !

Sandie

PS : la petite « colère » de ma fille a duré 5 minutes.

Photo Matthew Wiebe.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci d'avoir lu cet article. Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement mon enregistrement audio: L’Activateur Zen. Dites-moi simplement à quelle adresse je dois l’envoyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *