Ne Plus Jamais Se Sentir Seul

Cet article fait partie d’un carnaval d’articles organisé par Chantal du blog Ambition Et Réussite.Nous sommes plusieurs blogueurs à écrire sur le thème de « la solitude comme amie ». Vous trouverez dans le lien ci-dessus les articles des différents blogueurs participant à cet évènement.

 

On a souvent très peur de la solitude. Se retrouver seul est certainement la hantise numéro 1 d’une bonne partie de la population. Nous sommes pourtant 7,35 milliards sur cette terre si j’en crois Wikipédia, donc jamais vraiment seuls.

Une étude récente intéressante a montré que certains d’entre nous préfèreraient recevoir un choc électrique plutôt que de rester seul à ne rien faire… Ça ne vous choque pas ?

Personnellement, j’adore la solitude. Je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde. J’en ai besoin.

J’adore aussi être entourée. D’ailleurs, je passe la plupart de mes weekends libres en tant que mentor, en formation, à travailler, à rencontrer des personnes merveilleuses. Parce que j’adore ça.

J’ai créé des groupes sur Meetup pour rencontrer du beau monde. J’aime être en bonne compagnie.

Mais au bout d’un moment, il me faut mon petit weekend à moi. Sans avoir à parler à quiconque. Sans rencontrer qui que ce soit. Sans organiser de soirées. J’en ai besoin et j’adore ça.

J’ai besoin de me retrouver, de passer du temps avec moi-même (je sais, ça semble bizarre), de ne pas regarder l’heure et de faire ce que bon me semble, selon l’humeur du moment.

La solitude a du bon et si vous pensez que ce n’est pas pour vous, ou si vous êtes seul et que vous détestez, laissez-moi vous tenter 😉

 

Etre Seul vs. Se Sentir Seul

 

J’aimerais avant tout faire une distinction entre être seul et se sentir seul. Pour moi ce n’est absolument pas la même chose et cette distinction est TRES importante :

Lorsque je me suis séparée, après 18 ans de vie commune, je me suis sentie très seule. J’ai perdu une bonne partie de mes amis dans la séparation, notamment tous ceux qui vivaient dans le même pays que moi. Je ne sais pas si vous pouvez imaginer vous retrouver seul dans votre pays d’adoption. Ma première réaction a été de retrouver quelqu’un, de me remettre en couple. Je ne me pensais pas capable de vivre seule. A cette époque, si j’étais seule, je devais forcément me sentir seule, il y avait un lien direct. Or ça ne fonctionne pas vraiment comme ça.

Aujourd’hui, je passe une bonne partie de mon temps seule, cependant ça fait des années que je ne me suis pas sentie seule, ce qui rend la solitude très agréable.

Pourquoi ?

Parce que ce que vous ressentez vient de la pensée que vous avez sur le moment à propos de la solitude, ce que vous ressentez (ennui, frustration, peur etc.) ne vient pas de la solitude même, vous ne pouvez que ressentir la pensée que vous avez sur le moment (je radote mais c’est important !). Ce n’est pas parce que vous êtes seul que vous devez obligatoirement vous sentir seul.

Vous pouvez très bien être seul et vous sentir seul.

Vous pouvez tout aussi bien être seul et NE PAS vous sentir seul.

Vous pouvez être accompagné et vous sentir seul.

Et enfin vous pouvez être accompagné et NE PAS vous sentir seul.

Saisissez-vous la nuance ?

Relisez ces quatre phrases une deuxième fois en prenant deux secondes de réflexion après chaque point.

Ce que vous ressentez est directement lié à vos penséesC’est la façon dont vous pensez à la solitude qui pose problème et non pas la solitude même.

Ce point est le plus important de cet article. Une fois que vous intégrez ce point, la solitude peut enfin devenir une vraie partie de plaisir !

 

La Solitude Est Votre Amie

 

Mais alors me direz-vous, quel intérêt d’être seul ? Que faire lorsqu’on est seul ?

Posez la question aux mamans de jeunes enfants qui rêvent même juste de quelques minutes de solitude par an…

C’est l’occasion de vous retrouver.

De nos jours, nous avons l’esprit constamment occupé et préoccupé. Nous avons de superbes téléphones qui nous servent d’ordinateurs, les réseaux sociaux, la télé à la demande etc. tout est fait pour nous connecter au monde. Mais nous avons parfois besoin de nous « déconnecter » (en réalité, nous ne sommes jamais vraiment déconnectés mais ça c’est une autre histoire), de nous recentrer sur qui nous sommes vraiment.

Attention je ne vous dis pas de partir en retraite silencieuse, quoique si ça vous tente après tout pourquoi pas. Personnellement ce n’est pas pour moi. Je sais me retrouver sans l’aide de personne et sans forcer quoi que ce soit.

J’aime me retrouver seule à observer mes pensées, c’est parfois à hurler de rire. Cela ne veut pas dire que je vais croire tout ce qui me passe par la tête, ni agir sur la moindre pensée. Nous avons toujours le choix. Mais plus je laisse faire la machine, plus mes pensées font leur chemin. C’est comme si le ménage se faisait tout seul dans ma tête (je rêve du même système automatique dans ma maison).

Cela permet à mon esprit de redevenir calme et de voir à nouveau les choses pour ce qu’elles sont, notamment la solitude 😉

 

Les Avantages De La Solitude

 

Il y a de nombreux avantages et points positifs à se retrouver seul et à laisser faire ses pensées. Lorsque vous laissez votre esprit vagabonder et qu’il redevient clair naturellement, les résultats sont assez surprenants. Voici ce que j’ai noté chez moi :

  • D’abord je fais ce que je veux, sans attendre la permission de qui que ce soit, pour moi, c’est une liberté dont je ne peux me passer. Cela ne veut pas dire que c’est incompatible avec une relation. Chacun a besoin d’un peu de liberté dans un couple et je pense qu’il est important d’avoir des moments de solitude. Cela permet également au couple de souffler.

 

  • Mes pensées semblent ralentir naturellement, l’esprit est donc moins encombré. Plus j’ai l’esprit clair, plus je sais ce que je veux dans la vie, plus je suis en phase avec moi-même, plus je suis à mon écoute (et par conséquent meilleures sont mes relations).

 

  • C’est le moment de découvrir qui je suis réellement et de me laisser emporter par mes passions, rêves et désirs. Le but de notre vie n’est-il pas de comprendre qui nous sommes ? N’est-ce pas ce que nous cherchons constamment à faire ?

 

  • Je suis de plus en plus créative, productive et intuitive. J’ai des idées plein la tête et elles ressortent quand je prends vraiment le temps de ne rien faire. D’ailleurs je ne me balade plus sans un petit carnet pour y prendre des notes.

J’ai toujours cru que j’avais besoin de quelqu’un pour exister. D’accord nous sommes des créatures sociales, mais nous n’avons pas besoin d’autrui pour comprendre qui nous sommes vraiment. Ce n’est pas en allant chercher à l’extérieur de nous que nous allons comprendre qui nous sommes.

Attention je ne vous parle pas d’isolement, je pense qu’il faut savoir sortir de sa cachette et affronter ses peurs.

Mais la solitude pour moi, c’est comme si je me chouchoutais, comme si je prenais vraiment soin de moi, que je m’écoutais plus et que j’écoutais aussi plus mon corps. C’est un moment de détente (quoi que je fasse) où je n’attends rien de précis de moi, où je laisse mon imagination déborder…

Alors, convaincu ?

Etes-vous prêt à noter un rendez-vous hebdomadaire avec vous-même dans votre agenda ?

 

N’hésitez pas à partager cet article si vous pensez que cela peut aider un ami ou proche à renouer avec la solitude 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *