Rester Zen Face A La Critique

J’ai reçu une question de Mélanie du blog La Vie Est Belle Au Naturel : comment rester zen face à la critique ?

C’est un sujet qui nous touche tous.

Nous sommes constamment jugés, par nos proches mais aussi par de parfaits inconnus. Aujourd’hui les réseaux sociaux rendent la chose très facile. En tant que blogueuse, je ne suis pas à l’abri et les commentaires vont bon train.

Nous aimerions tous échapper au jugement, malheureusement ce n’est pas vraiment possible, cependant rester zen face au jugement est à la portée de tous. Pour cela il faut comprendre pourquoi il est important de rester zen et comprendre ce qui se passe réellement.

 

Pourquoi Rester Zen Face A La Critique ?

Nous avons tendance à réagir au quart de tour lorsque nous sommes critiqués ou jugés. Bien sûr, les réactions varient d’une personne à une autre et d’une critique à une autre, mais il est important d’y voir clair pour pouvoir y répondre calmement et ne pas perdre tous ses moyens. Avoir l’esprit clair est essentiel pour être plus zen face à ce genre de situation.

Cela nous permet de voir ce qui se passe vraiment et de ne pas répliquer sans avoir réfléchi.

Cela nous permet également de ne pas prendre les choses trop à cœur et ne pas souffrir inutilement. Les conséquences peuvent être graves dans certains cas extrêmes.

 

Le Problème Des Critiques Ecrites

Je dois quand-même dire, puisqu’il s’agit d’une question à propos d’une critique écrite, j’ai toujours trouvé les messages écrits plus difficiles à déchiffrer. J’ai eu du mal à communiquer avec un ami via Messenger, je ne comprenais pas du tout son point ni sa façon de s’exprimer à l’écrit. J’ai préféré arrêter de communiquer par ce biais.

Il suffit qu’une virgule soit manquante et la phrase n’a plus le même sens.

Je vous donne un exemple :

« Mangeons, Mamie ! »

Vs.

« Mangeons Mamie ! »

Voyez la nuance? 😉

De plus nous nous exprimons tous de manières différentes. Certains vont utiliser le point d’exclamation à outrance alors qu’ils n’avaient pas l’intention d’hurler.

Le ton n’y est pas, nous ne pouvons pas toujours savoir quel ton est utilisé, donc il est facile de prendre la mouche.

D’où l’importance de prendre les « critiques » avec pincettes.

Relire la critique à tête reposée peut nous donner une interprétation totalement opposée, puisque nous ne serons pas dans le même état d’esprit (différentes pensées donc), la clé est là.

Et les critiques ne sont pas forcément mauvaises et peuvent nous aider à voir les choses différemment.

 

Comment Réagissons-Nous A La Critique ?

Nous réagissons tous différemment face à la critique

  • Il y a ceux qui n’éprouvent absolument rien (ils sont rares !)
  • Ceux qui se sentent agressés sur le coup mais oublient vite
  • Ceux qui se sentent pousser des ailes face au jugement
  • Et d’autres qui sont anéantis par les commentaires, les prennent très personnellement et se les ressassent à longueur de journée.

Et cela est vrai pour nous tous, nous avons tous été dans l’une des « catégories » ci-dessus, à certains moments de notre vie…

Lorsque j’étais adolescente, j’ai entendu pas mal de choses assez blessantes. Entre autres les « grosse vache », « tu ne passeras bientôt plus la porte », « tu ne seras jamais aussi belle que x » ont hanté ma jeunesse.

Résultat : J’ai tout fait pour perdre le poids que j’avais soi-disant à perdre et le calvaire de l’anorexie a commencé.

J’ai écrit un article il y a quelques années à propos de ces mots et du poids des mots avec ce que je savais à ce moment-là. Aujourd’hui j’ai une approche différente.

Certes il ne faut pas utiliser les mots à la légère mais nous créons la façon dont nous les interprétons et les prenons à cœur.

Si vous aviez entendu la même chose que moi, vous auriez peut-être eu la force de vous défendre et de ne pas les prendre personnellement. Peut-être auriez-vous simplement ri ou ignoré ces commentaires. J’ai fait ce que j’ai pu avec les pensées que j’ai eu à ce moment-là.

On me dirait la même chose aujourd’hui, je réagirais totalement différemment.

Qu’est-ce qui a changé ? L’âge ? La personnalité ? D’où cela vient-il ? Pourquoi certaines personnes réagissent facilement de façon neutre alors que d’autres ont du mal à gérer ?

 

Nous Réagissons Tous Différemment Face à La Critique

Ce qui vient immédiatement à l’esprit c’est qu’on pense à notre éducation, à notre niveau de résilience etc.

Je vois les choses différemment et si vous lisez mes articles vous verrez que c’est un thème qui revient souvent parce que nous ne regardons pas dans la bonne direction, nous avons été conditionnés à regarder dans une direction qui non seulement n’est pas correcte, mais en plus nous fait souffrir.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que nous faisons tous notre expérience de la vie via la pensée. Nous percevons le monde via la pensée et ne voyons pas le monde tel qu’il est réellement.

J’utilisais la métaphore du projecteur dans mon dernier article. Notre esprit n’est pas une caméra, c’est plutôt un projecteur.

Nous vivons dans la pensée et c’est la pensée qui nous permet d’avoir une expérience du monde. Et comme nous pensons tous différemment, nous avons tous une vision et donc une expérience de la vie complètement différente.

Nous vivons dans des réalités différentes, ce que j’explique plus en détail dans mon guide Etre Zen Sans Méditer : La Formule qui Change La Vie.

C’est pourquoi j’ai réagi de cette façon lorsqu’on m’a traitée de grosse vache par exemple.

J’en ai fait l’expérience via mes pensées.

Je l’ai pris personnellement parce qu’à cette époque-là je prenais les choses très à cœur, c’était une habitude, ne sachant pas comment mon expérience était créée, et je pensais que cela voulait dire quelque chose à propos de moi, que la personne avait vu juste.

Cela a peut-être été dit sur le ton de la rigolade mais je l’ai pris très sérieusement. Et les conséquences de mes pensées à ce moment-là ont été désastreuses.

Voilà pourquoi d’autres personnes auraient réagi totalement différemment.

Vous auriez peut-être mis une droite à ces personnes selon votre pensée du moment, et selon votre croyance en cette pensée.

Il est vraiment important de voir et de comprendre le rôle des pensées dans votre vie de tous les jours pour éviter de souffrir autant lors de durs jugements.

Attention je ne dis pas que c’est de notre faute, que nous aurions pu réagir différemment (oui et non) ni que les personnes qui critiquent n’ont rien à se reprocher.

Nous réagissons comme nous le pouvons avec la pensée que nous avons sur l’instant. La réaction peut être radicalement différente d’un moment à un autre.

 

Ne Plus Se Sentir Agressé Et Mal Suite A Une Critique

Il faut savoir que nous ne serons jamais à l’abri des critiques et des jugements et que nous ne pouvons pas contrôler notre façon de penser.

Dans la mesure où nous comprenons réellement comment nous fonctionnons, c’est-à-dire en explorant le rôle des pensées, nous reviendrons à un esprit plus calme naturellement.

Pourquoi ?

Parce que c’est notre nature. Notre esprit est naturellement calme et nous y reviendrons automatiquement.

Parce que nous avons tendance à croire que ce que nous ressentons vient d’ailleurs que de la pensée sur le moment.

Nous pensons que nous nous sentons mal à cause des mots ou de la personne qui se permet de nous critiquer.

Or ce que nous ressentons vient de notre pensée et non pas de la personne. Personne ne peut vous faire ressentir une quelconque émotion, malgré les apparences. L’émotion est créée avec la pensée.

Si vous avez une émotion, c’est que vous avez une pensée qui y est attachée (consciente ou pas). Et la bonne nouvelle c’est que vous n’avez pas besoin de savoir quelle pensée vous avez à ce moment-là. Sachez simplement que rien ni personne ne peut vous stresser, c’est votre pensée à propos d’une personne ou une pensée à propos de ses mots qui vous stresse et vous blesse.

Ça ne veut absolument pas dire que la personne n’a pas voulu faire passer son message de manière agressive. Difficile de dire ce qui se passe dans la tête de l’autre, et en même temps, cela ne nous regarde pas, c’est son problème.

Peut-être cette personne s’est-elle sentie agressée (et ça n’a rien à voir avec vous, elle est dans ses pensées…) en lisant votre message sur internet et a réagi de cette façon. Nous ne pouvons pas savoir ce qui se passe chez l’autre.

D’où l’importance parfois d’essayer d’établir une communication mais si la personne n’est pas prête à écouter et entendre, il ne sert à rien de discuter (je parle ici des commentaires sur internet, lorsqu’il s’agit de relations personnelles, je pense qu’il est important de trouver un moyen de rétablir une connexion, si bien sûr c’est important pour vous).

 

Quoiqu’il en soit, nous n’éviterons jamais les critiques.

« Il n’y a qu’une seule façon d’éviter les critiques : ne dis rien, ne fais rien, ne sois rien ».

 

Dans tous les cas, qu’elles soient écrites ou orales, le problème est toujours la façon dont nous allons les interpréter. Concentrons-nous sur ce qui se passe en nous plutôt que d’y voir une sorte de menace extérieure.

Le plus important est de comprendre le rôle de la pensée dans notre vie. Cela change réellement la vie. Cela nous aide à vraiment comprendre comment nous fonctionnons et pourquoi nous réagissons et donc agissons d’une certaine façon. Cela nous aide à relativiser et moins prendre les choses personnellement. Ça a changé ma vie, je suis beaucoup moins susceptible et prends les choses moins sérieusement. Je reviens à ma clarte d’esprit plus rapidement.

Si cela vous intéresse d’en savoir plus sur ce que je décris et comment cela peut vous aider à tous niveaux dans votre vie, téléchargez mon guide et vous serez tenu informé des évènements prochains, j’aimerais organiser un petit rendez-vous en ligne ou nous pourrions discuter en groupe du sujet.

En attendant, n’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires pour que je les explore dans mes prochains articles comme expliqué dans mon défi.

Chaque semaine je réponds à une question dans un article. Si vous avez un problème ou un sujet sur lequel vous aimeriez plus de clarté, envoyez-moi un message !

 

Verification

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Merci d'avoir lu cet article. Pour aller plus loin, vous pouvez recevoir gratuitement mon enregistrement audio: L’Activateur Zen. Dites-moi simplement à quelle adresse je dois l’envoyer.

6 réponses à “Rester Zen Face A La Critique

  1. Merci Sandie pour cette réponse très claire et pleine de bon sens.
    C’est une situation assez nouvelle pour moi de me confronter aux critiques et commentaires sur internet et c’est une nouvelle façon de communiquer qu’il faut que j’appréhendes et que j’apprennes à relativiser. L’avantage en même temps de ce genre de critiques c’est que nous avons le temps de réfléchir et de prendre du recul avant de répondre. Donc ma nouvelle devise sera de me rappeler de ta réponse avant de répondre à une critique ! Merci.

    1. Super Mélanie, très contente si ça t’aide ! Parfois on répond aux reproches dans le feu de l’action, rien de mal à ça mais ralentir et revenir plus tard peut s’avérer une bonne stratégie 🙂

  2. Bonjour, Sandie,
    Excellent article, comme tu sais si bien les écrire !
    Je te raconte comment je prenais les choses en thérapie pour les gens hypersensibles aux critiques, ou à ce qu’ils prennent pour des critiques :
    Ma cliente porte un chemisier vert .
    Si je vous dis : “Tiens, vous avez un chemisier rouge aujourd’hui !” vous pensez que je suis daltonienne et que je ne vois pas les couleurs. Si je vous dis : “Cette couleur de chemisier ne vous va pas du tout !” vous prenez ça comme une critique. Mais c’est comme avant, ce n’est qu’un point de VUE. L’autre voit les choses différemment et c’est SON affaire/problème ! Le daltonisme existe ailleurs que dans la couleur, pourrait-on dire 😉
    Par contre si, comme tu le dis, il y a une émotion qui arrive à ce qu’on estime être une critique… alors, bonne idée d’aller chercher MA pensée qui se cache derrière et qui l’a générée et d’en faire une opportunité de savoir ce qui se passe en moi… et tant pis pour l’autre s’il n’est pas satisfait.
    Continue à nous donner de bons articles comme ceux-là, tu me régales 🙂

  3. Enfin un article plein de bon sens sur ce sujet. Cela ma change très agréablement des sempiternels ‘c’est toi qui le dit, c’est toi qui l’est’. Evidemment que nous subissons tous des critiques et au lieu de se prendre le choux à se demander: ‘mais qu’est-ce qui cloche chez moi pour m’être attiré de tels propos désagréables, soyons conscients que nous ne vivons pas dans un monde de « bisounours’. @ Mélanie, tu t’en fiches. Saches que la critique est facile, planqué derrière un écran. Pour avoir animé pendant nombre d’années des forums, j’en sais quelque chose. Ceci dit, il faut rester attentif à certaines remarques. Certaines peuvent être fondées ou nous obliger à réfléchir sur la façon dont nous amenons les choses. Ne pas en faire une affaire personnelle, et savoir utiliser son bon sens afin de déceler la méchanceté gratuite et l’analyse objective.

    1. C’est tout à fait ça Marie, je n’ai jamais compris les ‘c’est toi qui le dit, c’est toi qui l’est’ comme tu expliques si bien dans ton article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *